Témoignage : poème

Après des jours de ciel éternit
Le soleil s’est hissé dans du bleu ouvrier
Rappelé par le lagon de mes souvenirs
Je me baigne dans cette séance d’ARC

Je découvre l’étang de mon enfance
La fêlure des narcisses odorants
Ivre comme une libellule dansante
Au dessus du désert d’Oman

Mon nénuphar oubliait de flotter
Malmené par un manque d’échanges
Rattrapé par ma biodiversité
Il n’y a pas de honte à être étrange

Ma vie pleurait parfois comme un saule
Se penchant noir comme un parapluie
Ses filtres m’offrent une nouvelle épaule
Pour survoler le pays des mille et une nuits

Aujourd’hui, il fleurit de toutes ses lettres
Comme un sésame effata scintillant
Il ouvre les stores sur les fenêtres
La magie d’un chapeau de rires d’enfants

Mon savon sent l’amande et la noisette
Au pays des anges à la saison d’été
Elle me tient le poignet, elle me tourne la tête
Mon corps parle, bavarde avec mon intégrité

Quand les nuages plissent au dessus de ma tête
Quand la lune me chuchote des vers
Quand mon rêve devient tourterelle
J’ouvre les yeux et le jour entre en moi

Je rentre dans ma maison, je repeins l’obscur
Comme une ombre dans le miroir du jour
Trait d’union entre clés et serrures
Je suis lu comme un livre qu’on parcourt

Les parapluies se referment, je visite mes soudures
Faisant place aux lumières dans la nuit
Sous les ruisseaux de lune glisse l’armure
Du chevalier qui doucement rit

Je m’élève alors au dessus du décor
L’herbe n’était pas verte, mais déjà eau de vie
Je coure, je longe mon corridor
Emprisonné dans des barreaux de pluie

Ma forêt est une forêt de broceliande
Ma larme une tâche d’eau sur un poème
Mon cœur un mouchoir de lavande
Glissé dans la poche d’un je t’aime

Aujourd’hui le ciel bat tambour
L’horizon joue des cuivres
Mon radeau flotte sans retour
Sur la rivière de l’ARC je me sens enfin vivre.

À Arianne Wunderli, merci!
Montreux, vendredi 18 juillet 2014
Patrick-D.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s